#jaipasecole

#jaipasecole : l’Unapei porte la parole des familles

Mise en ligne depuis plus d’un mois, la plateforme marentree.org.org a déjà fait beaucoup parlé d’elle. En lançant l’opération #jaipasecole pour la rentrée scolaire 2019, l’Unapei, soutenue par 23 partenaires associatifs, a une ambition précise : révéler le parcours des enfants en situation de handicap sans solution de scolarisation adaptée que ce soit à l’école ordinaire ou en établissement spécialisé en donnant la parole aux familles et aux professionnels. Retour sur les premiers jours de cette interpellation citoyenne…

La législation française l’affirme sans équivoque : le droit à l’éducation doit s’imposer à tous les élèves. Dans les faits, cette année encore, des milliers d’enfants en situation de handicap sont, de nouveau, exclus des bancs de l’école. Avec l’opération #jaipasecole et la mise en ligne d’un site dédié marentree.org, l’Unapei libère la parole des familles et des professionnels et met en lumière la réalité du parcours scolaire de ces enfants, souvent source d’exclusion et de perte de chance.

Des réalités à mettre en lumière

Pari réussi à encore développer ! A ce jour, plus de 350 personnes ont posté un témoignage sur le site marentree.org. Parents, tuteurs, professionnels du médico-social, professionnels de l’Éducation nationale se sont saisis de la plateforme pour relater, sans tabou, leur histoire, leur combat, leur colère. Les familles dénoncent, avec courage, le décalage entre les discours des pouvoirs publics et leurs réalités de vie. Elles portent notre message avec force et permettent de rendre concrètes nos revendications auprès des médias, des pouvoirs publics et du grand public.

Interpellation largement reprise. Aujourd’hui, la communication autour de la plateforme a dépassé les frontières de l’Unapei. De nombreux journalistes tout horizon confondu, des influenceurs, des relais d’opinion mais aussi certains députés et sénateurs se sont emparés de cette mobilisation. Plus d’une centaine de retombées presse, publiées en partie sur les réseaux sociaux de l’Unapei, exposent ce combat vers une école plus inclusive et mieux adaptée aux enfants en situation de handicap. Retrouvez sur facebook la vidéo Loopsider, sortie le 15 septembre.

Rendez-vous politiques

Du côté du gouvernement, la Secrétaire d’État aux personnes handicapées, Sophie Cluzel et le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, ont reçu à plusieurs reprises Luc Gateau, président de l’Unapei pour évoquer ensemble les conditions de scolarisation des élèves en situation de handicap.

Mobilisation à poursuivre

La mobilisation continue. Avec les 23 partenaires associatifs, l’Unapei a créé un contexte porteur pour que les pouvoirs publics passent des discours aux engagements. Face aux milliers de situations concrètes d’exclusion et d’injustice, il faut poursuivre la mobilisation et faire en sorte que marentree.org rassemble massivement les témoignages de toutes les personnes sans solution éducative adaptée sur tout le territoire. N’hésitez pas à témoigner sur la plateforme.