L’association des Papillons Blancs de Roubaix-Tourcoing
au fil du temps

Histoire 1Histoire 3

En 1962, quatre parents d’enfants handicapés en situation de handicap mental (Monsieur Harlé, Monsieur Cornille, Monsieur et Madame Dewez) regardent vers l’avenir et ne trouvent qu’un désert comme solution.

Ils réfléchissent, unissent leurs efforts, créent un réseau familial, organisent des réunions de quartier et déposent les statuts de l’association. 1962, l’association est née. C’est ainsi que la première assemblée générale rassemble environ 40 familles.

Pour un premier projet, il faut de l’argent. Monsieur Harlé, qui deviendra le premier président de l’association, s’en charge. Il organise une rencontre avec La Poste, et ce sont les facteurs, qui, gracieusement, distribueront les enveloppes de la première collecte en 1964.

L’association est sur les rails…

Dans les quelques mois qui suivront, débuteront les heures joyeuses (centre de loisirs qui se fera chez l’habitant), puis le club de Beaumont mis en place par Monsieur Moreau.

C’est en 1967 qu’aura lieu la pose de la première pierre de l’IMPro à Tourcoing. Son ouverture aura lieu en 1969.

En 1971, l’association rassemble déjà 750 adhérents et œuvre pour la création d’autres établissements. C’est l’année de l’inauguration du CAT du Roitelet.

Durant plus de 50 ans, fidèle aux engagements des fondateurs, elle a poursuivi son chemin.

 

Retour sur…

1974 : Ouverture du foyer Bruno Harlé et de l’IME du Recueil.

1978 : Francis Becquart est le nouveau président de l’association. Ouverture du CAT du Recueil.

1980 : Ouverture de l’IME de Marcq-en-Baroeul, du Service d’accompagnement vers l’autonomie (SAVA), du foyer Langevin.

1981 : Le SAVA devient le Service d’insertion sociale et professionnelle (SISEP).

1983 : Emile Dewez est élu président de l’association. Ouverture du CAT de Wattrelos.

1985 : Ouverture des appartements ALPHHA et mise en place de la première commission temps libre regroupant parents, professionnels et usagers.

1986 : Le CAT de Wattrelos s’installe dans de nouveaux locaux.

1988 : Election de Nicolas Verley à la présidence de l’association. Création de la MAS de Bondues.

1992 : Ouverture de l’Espace de vie, du Service d’éducation et de soins spécialisés à domicile (SESSAD) de Tourcoing et de Polymôme. Mise en place d’un nouveau service associatif, Eurêka.

1993 : Création de l’atelier protégé Cadiflor et d’un service de baby-sitting.

1994 : Ouverture du foyer de vie Altitude à Halluin et ouverture du CAT de Rocheville à Croix.

1995 : Ouverture de la halte garderie « L’Enfant phare » à Marcq-en-Barœul et de Méli-Mélo à Mouvaux.

1996 : Création des chantiers d’insertion.

1998 : Jean-Pierre Lannoo est élu président de l’association.

1999 : Ouverture de l’atelier protégé, Défabnord et création du service d’accueil de jour La Traverse.

2000 : Ouverture du centre d’habitat Famchon.

2001 : Ouverture de la résidence Edelweiss sous l’égide d’ALPHHA à Croix. Transfert de 100 travailleurs du Recueil à Villeneuve d’Ascq sur le nouveau site de Marcq-en-Barœul. Ouverture de la structure « Les Tournesols » à l’IME de Marcq, pour 12 enfants polyhandicapés.

2005 : Ouverture du CAT du Vélodrome et du SESSADO (SESSAD pour adolescents) à Roubaix. Extension du foyer de vie Altitude à Halluin pour 7 personnes vieillissantes.

2006 : Ouverture de l’espace de vie « La Pépinière » à Neuville-en-Ferrain. Ouverture du service d’accueil temporaire de jour TEMPO.

2007 : Installation du siège et du centre d’habitat Langevin à Tourcoing, sur un même site. Ouverture du FAM à Linselles. Déménagement de Défabnord à Tourcoing sur un site plus grand et adapté. Le SESAPI s’installe aussi à Tourcoing. A Marcq-en-Baroeul, extension du SESAD avec 15 places supplémentaires.

Inauguration Siege

2008 : Coryne Husse est élue présidente de l’association. Ouverture de Teddimôme et du foyer de vie Singulier-Pluriel. Mise en place du Service d’accompagnement à la vie sociale (SAVS) à la place Service d’accompagnement à l’habitat (SAH).

2011 : Signature du groupement de coopération sociale et médico-sociale (GCSMS) Parcours entre les associations Un toit et moi, Le Chevêtre et les Papillons Blancs de Roubaix-Tourcoing.

2012 : Ouverture de la MAS « Bénédicte Lannoo » à Tourcoing.  Rénovation de la MAS de Bondues. Rénovation et transformation du centre d’habitat Famchon en foyer pour personnes vieillissantes.

 Inauguration MAS TgInauguration Famchon

2014 : Création du SESSAD Pro et du service d’accompagnement médico-social pour personnes handicapées (SAMSAH). Déménagement de La Traverse à l’espace des ravennes (ancienne MAS réhabilitée) à Bondues. Fusion des associations Papillons Blancs de Roubaix-Tourcoing et Un Toit et Moi.

2015 : Déménagement des services administratifs des Centres d’Habitat et du groupe Tempo les aînés à l’espace des Ravennes à Bondues. Création de 7 places supplémentaires pour le FAM avec la construction de 7 appartements de proximité installés à l’espace des ravennes à Bondues. Installation des services administratifs de Un Toit et Moi à l’espace des Ravennes. Rénovation du site de Mouvaux qui regroupe les Papillons Blancs services dont un vrai Pôle d’insertion professionnelle avec notamment le SESSAD Pro. Transformation de 6 places du foyer de vie Altitude en 6 places de Foyer d’Accueil Médicalisé.

Inauguration Ravennes

2016 : Inauguration des Papillons Blancs services et du SESSAD Pro à Mouvaux. Extension de 6 places d’accueil supplémentaires du SESAD de Marcq-en-Barœul qui permettent d’accueillir 10 enfants du Dispositif d’Intervention pour l’Inclusion Scolaire (D2IS). Extension de 3 places de MAS externalisée pour répondre aux besoins des personnes orientées en Belgique.

Couv 3